Un cœur à corps

Notre corps, nous n’en avons qu’un et nous seuls l’avons. Il est unique et irremplaçable.  Il est notre véhicule terrestre.  Il est également notre protection face au monde extérieur, notre bulle d’intimité, notre « chez nous »  que nous emportons partout où nous allons. Cependant, les relations que nous avons avec ce dernier ont tendance à être fluctuantes.
En effet, quand nous nous regardons dans la glace, l’image que l’on perçoit dépend fortement de notre état psychologique. Certains jours on se sent bien, sexy, attirant et d’autres jours, nous ne voyons là qu’un amas de chair rassemblé en un ensemble insignifiant. Nous passons de l’amour à la haine envers notre reflet en un battement de cils. Il est important de prendre conscience que c’est toujours en fonction de nos idéaux et surtout de l’écart qui nous sépare d’eux que nous nous aimons un peu, beaucoup ou pas du tout. Le problème est que nous avons souvent tendance à nous fixer des idéaux bien éloignés de ceux qu’il nous est  réellement possible de réaliser. Cela nous entraîne donc dans une spirale sans fin de dégoût de soi-même et de culpabilité face à notre propre échec.
 
coeur à corps
Les magazines de mode, les publicités  nous bombardent de corps « parfaits » retravaillés par Photoshop. On ne parvient plus à s’identifier car plus rien n’est réel. On flotte dans un monde qui nous vend un « corps de rêve » rendu inaccessible car retouché à grande échelle. La société dans laquelle nous évoluons a tendance à vouloir nous faire croire que seule une sorte de morphologie est idéale et acceptable aux yeux des autres, aux yeux du monde. La volonté de plaire aux autres passe bien avant la volonté de se plaire à soi-même. On essaye bien souvent d’être un autre en pensant de la sorte parvenir à être enfin quelqu’un de désirable. On se fixe un idéal corporel tellement éloigné de ce que nous sommes que seule la déception sera présente sur la ligne d’arrivée.
Chaque jour, on oublie un peu plus que  notre corps ne nous définit pas à lui tout seul. Nous sommes un ensemble d’émotions, de qualités, de défauts, de mimiques reconnaissables, … Un tout qui fait de nous une personne unique et aimante. Il serait temps d’arrêter de vouloir le corps parfait plutôt que le corps dans lequel on se sent bien.  Ce nouveau regard sur votre corps seul, vous pouvez décider de l’adopter. Bien sûr,  ce ne sera pas facile, ce sera un travail sur vous-même de longue haleine mais la récompense n’en vaut-elle pas la peine ? Se sentir enfin en paix avec soi-même, s’incarner complètement, « être » enfin votre corps…
Pour ce faire, je vous invite à commencer par repartir à zéro. Explorez votre corps comme si vous le voyiez pour la première fois. Sentez la douceur de votre peau, regardez la jolie couleur de vos yeux, touchez vos muscles, faites-vous le cadeau de vous masser, … Bref, découvrez-vous  tel un explorateur se rendant dans un lieu encore non exploré. Soyez curieux de vous-même…
Faites-vous ce cadeau. Tendez l’oreille et écoutez ce que votre cœur aimerait dire à votre corps…
Marie Coune.

Gerer son stress avec Bermude asbl

© 2017 Annuaire thérapies alternatives