Le Célibat et l’apprentissage d’une meilleure façon d’aimer  

Un moment sans couple est un moment particulièrement propice à la réflexion sur soi, sur l’amour de soi, sur l’engagement que l’on désire, sur sa propre identité, ses évolutions, ses apprentissages : ne le zappez pas !

 

Entourez vous de personnes ressources, des réflexions constructives sur ce que vous avez vécu. Ne remettez pas ce que vous avez de plus précieux (votre cœur) dans les mains de l’inconnu sans avoir compris l’histoire précédente, sans avoir digérer le contenu de la souffrance vécue. C’est risqué de reprendre la même histoire, avec d’autres acteurs. La vie nous propose de vivre les mêmes choses tant que nous ne prenons pas les bonnes décisions pour nous même. C’est aussi risqué d’amener les fantômes dans la nouvelle histoire et de la contaminer.

 

Chaque rencontre est  une « expérience à vivre ». Si on l’analyse, nous sortons d’un statut de « victime de l’autre » . Qu’est ce que j’ai appris comme information sur moi dans cette relation finie?  Ensuite on pourra trouver de nouvelles façons de faire et d’être.

 

C’est important de repérer  dans l’échange avec l’autre les attitudes qui créé du stress et les réactions vécues...  C’est parfois minime, mais c’est déjà indicateur. Parfois nous sommes tellement amoureux que nous ne voyons pas les griffes qui sont en train de se faire dans notre cœur… On passe aveuglément à côté, et pourtant, dans les premiers moments du couple, il y a déjà les indicateurs que l’autre n’est pas totalement pour nous.  Cette analyse est donc intéressante : quels sont les premières attitudes qui m’ont dérangées et que je n’ai pas voulu voir et pourquoi ?

Une relation doit être fluide et heureuse. Pas stressée et blessante.

Mettre en conscience les attitudes qui peuvent déjà déterminer un type relationnel, va nous permettre de ne pas les reproduire.

 

Dans une relation, on est ou on n’est pas. On nait ou on nait pas. C’est un tord de croire que les sentiments, les inclinaisons peuvent arriver par la suite, ou de penser que l’autre va devenir à un moment donné un autre. Personne ne peut deviner ce que votre cœur est en train de vivre, il n’y a que vous qui le ressentez.

 

Pas d’acharnement thérapeutique pour les sentiments !

 

C’est fluide ou pas, c’est évident ou pas.  ET si cela était le cas et que cela a changé, il faut agir rapidement, sans patience. La guérison spontanée n’arrivera pas…  Il y a une action derrière chaque bonheur. Si la relation est heureuse c’est l’indication. Si je suis tel(le) que je veux être, et que l’autre reste souriant à cela, il n’y aura pas de stress.  Par contre, si vous vous adaptez à quoi que ce soit, c’est dangereux.

 

L’absence de patience est un très bon moteur de changement. Et aussi un acte respectueux pour soi.

 

Chaque relation est un apprentissage, chaque échange est un apprentissage. Nous sommes en chemin pour découvrir la meilleure façon d’aimer

 

 

 

Quand la vie est perçue comme une aventure merveilleuse, elle est toujours gagnante.

 

Sophie Mercier / Coach Familial

 

Conseillère conjugale et familiale

thérapie de couple, article sur le couple

Mieux se connaître pour mieux manger en 3 étapes!

Le stress est un facteur déterminant dans notre façon de nous alimenter, dans cet article, je vous propose différentes interprétations de votre comportement alimentaire qui deviendront de véritables coachs nutrition du quotidien !

 

1 : Le désir de manger : la première étape de l’alimentation est la sensation de faim et/ou le désir de manger, dès cet instant, vous pouvez prendre conscience de la symbolique de votre rapport à la nourriture.

  • Si vous mangez lorsque vous avez faim de façon régulière est équilibrée en y prenant du plaisir c’est que vous savez répondre à vos besoins primaires dans la vie et que vous appréciez les plaisirs de la vie.
  • Le besoin de repousser le moment de manger, ou le fait d’avoir une crainte et/ou un dégoût lié à l’action de manger exprime qu’il est difficile pour vous de vous octroyer du plaisir et que vous êtes dans le besoin de contrôle excessif dans votre vie.
  • Le fait de manger alors que vous n’avez pas faim ou de vous ressentir le besoin de manger excessivement, est lié à la peur du manque en général et le besoin de combler un vide affectif.

 

2 : La quantité à ses raisons !

Une fois que nous passons à table, nous allons manger un peu, beaucoup, passionnément ou à la folie !

Exception faite de la tarte Tatin de votre mère que vous adorez et le ragoût de la cafétéria que vous ne supportez plus, la quantité de nourriture que vous absorbez à une signification très importante :

la place que vous souhaitez prendre.

Manger trop peu :

Révélateur d’un tempérament d’auto-privation. Vous tentez de « prendre le moins de place possible », vos désirs et émotions vous semblent moins importants que ceux des autres.

Manger trop :

Révélateur d’un besoin de reconnaissance, besoin inconscient de «prendre sa place », marquer son existence en prenant du poids, tentative de prévenir la sensation de manque. Dans les deux cas, octroyez-vous le droit d’être simplement qui vous êtes et prenez la place qui vous correspond dans tous les domaines, ancrez vos désirs et exprimez-les clairement à votre entourage.

 

3 : La digestion :

Notre digestion, est principalement gérée par notre estomac, qui représente votre capacité d’adaptation aux nouvelles situations, et votre intestin (deuxième cerveau) qui représente votre capacité à « retenir et laissez aller ».

Elle est donc représentative de la façon dont nous «digérons » les événements de notre vie.

La constipation :

Difficulté à lâcher prise et laissez aller. Tentative de contrôle des événements, de se retenir de faire les choses, crainte d’un dénouement négatif.

La diarrhée :

Symbolique de panique, peur de ne pas digérer une situation et/ou rejet de celle-ci. Elle est l’expression d’une sensation de perte de contrôle.

Ensuite .... Après avoir interprété votre approche de la nourriture, commencez par faire le lien avec votre personnalité, vos ressentis, et les événements du quotidien. Ensuite soyez indulgent avec vous-même tout en prenant conscience de la symbolique de vos actes. Vous pourrez ensuite évoluer progressivement en conscience et vous faire accompagner par un professionnel si besoin.

Bon appétit à tous !

Auteure: Célia Zaïd Coach en développement personnel.

mieux manger, mieux se connaître pour mieux manger, se connaître, apprendre à se connaître, nourriture

Test Happi Mood - Damien Guidez a réalisé le test du Happi Mood

Test du Happi Mood par Damien Guidez, responsable et créateur de Bermude

Happi Mood, surnommé le complément jouvence par Bermude et voici pourquoi…

 

Damien Guidez ainsi que 6 autres personnes dont 2 thérapeutes ont testé le Happi Mood pendant une période d’un mois.

Damien a également fait appel à 2 radiesthésistes qui ont testé le produit énergétiquement.

Voici le résultat de ce test.

Il faut savoir que je suis régulièrement approché par des firmes de compléments alimentaires, produits bien-être et autres afin de réaliser des tests.

Je ne fais que rarement ces derniers car, après diverses vérifications et recherches, les différents critères de réalisations, de productions, etc. ne me conviennent pas, dès lors, je ne donne pas suite.

Lorsque un représentant m’a contacté afin, de tester le Happi Mood, j’ai accepté un rendez-vous avec lui mais sans grand enthousiasme.

Lors du rendez-vous, ce représentant m’explique et me vante les biens-faits de son produit, c’est en gros : «  un produit extraordinaire, exceptionnel avec 100% de satisfaction… ». ( Bla bla bla )

  • On me l’a pas déjà faite celle-là !!!

Là où, je suis interpellé c’est que ce produit est créé en Belgique, qu’il est BIO et qu’il est indiqué : «  effet rapide sur la Boîte » ! (Vous verrez pourquoi l’effet rapide de ce produit m’interpelle)

Ah oui, mais, je ne vous ai pas encore dit de quoi est fait ce produit…

Le Happi Mood est un complément alimentaire liquide sous ampoule, à base de safran, de jus de grenade et tout cela BIO !

Qu’elle est sa composition ?

Sa composition est très simple mais très efficace et je vais vous expliquer pourquoi :

  • Jus de grenade bio.
  • Extrait liquide de safran 12,5%.

Dans la plupart des compléments à base de safran, les laboratoires utilisent la majorité du pistil du Crokus (fleur d’où provient le safran), afin d’obtenir à faible coût une quantité plus importante de safran, hors, il faut savoir que seul le début du pistil est le plus actif sur le corps.

Dans le Happi Mood, c’est cette partie et uniquement cette partie qui est utilisée mais à plus grande quantité et le reste du pistil est utilisé pour la cuisine…

Quant au jus de grenade, ce dernier à des propriétés intéressantes comme :

  • Anti-inflammatoire.
  • Diminue la tension artérielle.
  • Améliore la circulation sanguine.

Mais il en va de soi que ce complément n’est pas juste créé pour les principes actifs que peut apporter la grenade mais bien sur les principes actifs qu’a le safran sur le corps.

Justement, qu’en est-il du safran, de ses actions sur le corps humain ?

De nombreuses études démontrent que le safran est riche en antioxydants et riche en vitamine A

De plus, le safran aide à réguler l’appétit et utilisé à dose élevée, il possède un effet antidépresseur, réguler l’humeur,…

Pour terminer, c’est un très bon sédatif et peut-être utilisé afin de lutter contre l’insomnie.

Comment ai-je sélectionné ces personnes-test?

Afin de réaliser un test le plus crédible possible j’ai, dans un premier temps choisi deux personnes ayant un manque de joiede la fatigue ainsi qu’un manque d’envie dans les tâches quotidiennes que nous impose la société active.

Ensuite, j’ai choisi deux thérapeutes, praticiens du bien-être s’estimant comme en bonne santé et n’ayant aucun problème apparent.

Pour terminer, j’ai choisi deux personnes extérieures à Bermude, qui ne me connaissent pas et ayant des problèmes de fatigues liés pour l’une au sommeil et l’autre à un état de dépression confirmé par un médecin. Quant à la dernière personne, c’est tout simplement MOI et mon après Burn Out.

Voici leur témoignage :

Marie 34 ans, Architect donne une note de 5/5.

Pour ma part, je suis très satisfaite du Happi Mood, cela fait 3 ans que j’ai difficile à me lever le matin et au troisième jour de la prise de ce safran, sans m’en rendre compte, je me levais de mon lit sans difficulté et sans ronchonner. Au début, je me suis dit que c’était certainement un effet placébo et que cela n’allait pas durer mais l’effet positif sur mon moral matinal a perduré. Mon compagnon s’en est rendu compte très rapidement et me l’a même fait remarquer. Une fois ma boîte de 20 jours terminée, j’en ai tout de suite recommandé une seconde, depuis, je prends une ampoule tous les jours, le Happi Mood fait partie de mon quotidien.

Patrice 42 ans, à la recherche d’un emploi donne une note de 5/5.

Je suis à la recherche d’un emploi depuis la fin de Caterpillar, j’y étais ouvrier de production, depuis, je n’ai toujours pas retrouvé de travail et les problèmes financiers se sont enchaînés. Mon sommeil réparateur en a pris un gros coup et la fatigue s’est installée. Depuis la prise de ce complément alimentaire, j’ai retrouvé rapidement joie, envie de trouver un travail et je ne parle pas encore de mon sommeil ! C’est vraiment incroyable, je dors mieux, moins de rêves, de cauchemars et donc, moins de fatigue. Je ne peux que donner une bonne note à ce produit. 

Séverine 29 ans, naturopathe de formation donne une note de 5/5.

Lorsque j’ai commencé la prise du Happi Mood, je n’avais pas de problème significatif, mais en fait, j’ai tout de même senti un effet bénéfique sur mon moral, effectivement, je chantonne le matin, dès le levé ! Or, avant, il me fallait mon café afin de pouvoir émerger de mon sommeil et ainsi entrer dans la nouvelle journée. Plus maintenant ! Je prends tous les jours le HM et mon lever se fait en joie et bonne humeur. Je pense le recommander très vite à mes patients.   

Catherine 49 ans, énergéticienne donne une note de 4/5.

Alors, je donne une note de 4/5 car j’ai difficile avec le goût mais, je dois dire que je suis très difficile en saveur. Sinon, sur le produit lui-même et son action, je n’ai que des élogesBonne humeur toute la journée et moins stressée. Je pensais ne pas avoir de problème, mais en fait, comment dire, c’est encore mieux qu’avant ! Je ne sais pas expliquer réellement ce qui s’est passé chez moi. Ce n’est pour moi que du bonheur et je ne m’en passerais plus.

Cindy 34 ans, maman et institutrice donne une note de 5/5.

Alors, comme beaucoup d’institutrice, lorsque je rentre chez moi, je ne supporte plus le bruitje suis fatigué et un peu à fleur de peau. Mon médecin traitant me dit dépressive ! Depuis la prise de ce safran, mon moral s’est amélioré au bout de 5 jours et ce sans réellement y prêter attention. Je vais au travail sans stress, je rentre de bonne humeur à la maison, je dors mieux et je rejoue de nouveau régulièrement avec mes enfants, sans prêter attention à leurs cris. Merci Damien de m’avoir fait connaître ce complément et surtout, tu peux me compter dans tes clients, si tu décides de le commercialiser.

Marc 62 ans, pensionné donne une note de 5/5.

Que dire : « Merci merci Merci ! ». Depuis ma pension, j’ai comme un vide chez moi, comme-ci j’avais perdu une partie de ma vie, je suis devenu dépressif alors que je n’avais jamais eu ce genre de problème lorsque je travaillais. Aujourd’hui, je commence à revivre, à vouloir bouger et rien que pour cela je te dis un GRAND MERDI de m’avoir fait faire ce test. PS : tu sais me faire parvenir des intraveineuses de ce complément ?

Quant à moi, je ne donne pas de note afin de rester neutre et je vais vous dire pourquoi :

Chez moi le Happi Mood à redonner joie et bonne humeur le matin et toute la journée et pour moi, la bonne humeur, la joie de vivre n’a pas de valeur, surtout pour les gens qui partagent notre quotidien. Rien que ça, c’est énorme. Ayant reçu les témoignages et les comptes rendus extraordinaires, j’ai décidé de proposer ce produit aux thérapeutes qui font partie de BERMUDE car, le Happi Mood tout comme les praticiens du bien-être méritent d’être connu tant qu’il apporte quelque chose à la personne ! Et donc, il serait mal venu pour moi de de donner une bonne note à ce produit vu que je le commercialise depuis peu et le propose aux professionnels mais également aux particuliers. Mais mon commentaire veut tout dire.


Qu’en est-il de l’analyse des deux radiesthésistes ?

Pour les deux radiesthésistes que j’ai contacté, afin de leur demandé leur avis sur l’énergie de ce produits, tous deux m’ont rendu plus ou moins le même rapport.

Ce produit est énergétiquement très correcte, sont apport au corps est très positif, tant sur le plan énergétique que biologique.

 

Bermude donne une note générale de 5/5 pour ce produit après test.

Si vous désirez vous procurer ce produit, envoyez-nous votre commande via email à Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
1 boite pour 20 jours, frais d’envoi 6€ en livraison à votre domicile et 4€ en point relais (jusque 1kg)

Cet article n’est pas libre de droit, les droits sont réservés uniquement à l’entreprise portant le numéro BE 0896.381.453.
Pour toute demande de publication de cet article ou d’une partie de son contenu, veuillez contacter le secrétariat à Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser..

happi mood, test happi mood, test complément alimentaire, complément alimentaire, safran

4 astuces quotidiennes pour évoluer rapidement sur le plan personnel

Découvrez 4 astuces afin d'évoluer sur le plan personnel

1: Bien démarrer la journée :

Ok, ok, vous n'avez pas le temps avec les enfants et le travail de faire des abdominaux ou du yoga à 6h30 du mat, MAIS ! Vous pouvez faire plus simple pour vous lever du bon pied.

Je vous propose un petit rituel de 3 minutes qui va changer votre vision du réveil !

Avant même d'ouvrir les yeux, prenez un instant pour :

-Respirer profondément,

-Vous étirer tout le corps,

-Penser à trois personnes (connues ou non) qui vous inspirent de la joie ou du rire,

-Buvez un grand verre d'eau (une fois vos yeux ouverts, évidemment)

Réveil apaisé garanti !

2: Appliquer la règle des 3 F (Faim, Fatigue, Frustration) :

La journée qui défile à toute vitesse et la quantité de travail qui s'accumule ne laisse plus beaucoup de place au bien-être et le remplace par le stress.

Afin d'éviter des situations de stress ou de conflit, apprenez à en identifier plus rapidement les causes.

La faim : On ne le répétera jamais assez, il faut manger sain et dans des quantités équilibrées.

Mettre en place quelques réflexes efficaces pourront vous éviter de nombreuses situations inconfortables (malaises, tensions, maux de tête, manque de concentration)

-Mangez à votre faim et buvez beaucoup !

Pour rester en forme et efficace, vous devez nourrir votre corps selon ses besoins.

Augmentez les quantités de légumes et de fruits pour le plaisir et les vitamines. Et pensez aux féculents pour garder de l’énergie tout a long de la journée.

Fringales évitées, énergie équilibrée !

La fatigue : Les nuits blanches de bébés et les journées à rallonge ne vous laissent aucun moment pour vous ? Prenez de VRAIS instants de pauses.

  • Faites des micro-siestes (10-15min), mettez un réveil pour ne pas vous soucier de l'heure, entamez une respiration ventrale pour éteindre le mental (Main sur le ventre, pousser à l'inspiration, rentrez à l'expiration) et profitez.
  • Couchez-vous avant minuit : Afin de bénéficier d'un sommeil réparateur, l'organisme a besoin de 7 à 8 heures de sommeil par nuit au minimum, écoutez votre rythme biologique, privilégiez la lecture papier ou auditive favorisant l'endormissement.
  • Offrez vous des moments de détente : Massage, méditation, thérapies corporelles alternatives La frustration : Nous sommes quotidiennement sujets à la frustration, et ce pour de nombreuses raisons personnelles et sociales.

Afin de ne pas se laisser envahir par ces dernières, vous pouvez mettre en place de nombreuses solutions :

-Le sport et le chant. Exutoires immédiats de toutes tensions du corps ou de l'esprit.

-La méditation ou l'observation consciente. Le recentrage sur soi est un bon outil pour observer sa propre réaction à la frustration et la maîtriser. Il suffit parfois de comprendre d'où vient la gène pour s'en débarrasser instantanément.

L'observation consciente (de son environnement et son entourage) est un recul permanent ou ponctuel qui permet d'avoir une appréciation plus globale et donc moins centrée sur le négatif ou la frustration en elle même.

3: Conserver de bonnes énergies :

Pour les accros aux thrillers, cette habitude va demander du courage !

  • Les affirmations positives. Que vous cherchiez à évoluer globalement ou sur un point précis, vos schémas mentaux ont besoin d'être modifiés.

Vous pouvez pratiquer les affirmations positives de deux façons:

  • « Je m'aime, Je suis fier(e) de moi » Prononcez cette phrase de façon répétée dans votre tête, matin, midi et soir pendant 1 mois et à chaque fois que vous avez des pensées négatives envahissantes.
  • Choisir des phrases appropriées à votre problème:

Exemple : « Je me sens bien dans mon corps » « Je vais réussir cet examen » «Je profite du moment présent » « Je lâche prise » etc...

-Les actions conscients : Évitez les conflits, préférez des comédies aux thrillers supers violents, regardez les informations une seule fois par jour, côtoyez des personnes qui vous rendent joyeux, écoutez de la musique positive, faites vous des petits plaisirs quotidien (un moment musical, un bain, une sucrerie, un temps de lecture..)

4: Soyez vous-même !

Cette petite injonction, aussi simple soit elle, s'avère être parfois une vraie difficulté.

En effet, chaque jour, de petits mensonges nous viennent aux lèvres sans que nous le voulions par peur du désamour des autres et nous nous transformons alors en robot prêt à tout, laissant notre bien-être nous échapper.

Quelques bons réflexes à prendre :

Préférer un bol de céréales devant la télé à une sortie entre amis lorsque vous êtes fatigué(e).

Prendre un moment pour vous alors que le linge déborde de la machine.

Refuser de faire des heures supplémentaires pour remplacer (encore) Martine qui vous supplie pour partir plus tôt.

Ne pas DEVANCER les demandes des autres ! Si on ne vous a pas demandé.

d'aide, gardez votre énergie pour vous !

En attendant que ces conseils viennent égayer vos journées et vous donner un mental de Maître Zen, je vous souhaite beaucoup de plaisir à les appliquer !

Auteure: Célia Zaïd Coach en développement personnel.

développement personnel , évoluer sur son plan personnel, astuce développement personnel, Célia Zaïd Coach en développement personnel.

Test du Dodow par Bermude



Test et présentation du Dodow par quelques un(e)s de nos ami(e)s Facebook : est-il intéressant en période de stress lié à l’insomnie ?

 

Depuis maintenant quelques mois, nous avons reçu en test le Dodow.

Plutôt qu’effectuer un simple test sur une seule et unique personne, nous avons décidé de lancer le test en grandeur nature. Pour cela, nous avons fait un appel sur notre page Facebook (@votrebonheuravanttout) ! Une vingtaine de personnes ont répondu et c’est à 8 d’entre elles que nous avons décidé de confier le Dodow pour une période d’un mois.

 

Comment avons-nous sélectionné ces personnes ?

Afin de bien cibler les personnes, nous avons recherché des utilisateurs stressés par le manque de sommeil, ou anxieux à l'idée de ne pas s’endormir, des personnes qui se réveillent en plein milieu de la nuit et ne retrouvent pas le sommeil,…

 

Comment fonctionne le Dodow ?

Le Dodow laisse apparaître une lumière bleue qui se projette sur le plafond et varie d’intensité. La respiration se régule en fonction de l’agrandissement et de la diminution de la lumière.

L’inspiration correspond à l’agrandissement de la lumière et l’expiration à sa diminution.

La lumière sert donc de métronome pour synchroniser le rythme respiratoire.

 

Avis reçu de nos testeurs :

Françoise C. donne une note de 4/5.

  • Je suis relativement satisfaite de cet appareil, je dois dire que les premiers essais étaient quelque peu énervants : je n’aime pas être sur le dos et préfère dormir sur le côté ; j'ai dû m’habituer à cette position qui était au début peu confortable. Je ne suis pas une personne qui souffre à la base d’insomnie mais par contre, il me faut habituellement une bonne heure avant de m’endormir ! Avec le Dodow, au bout d’une bonne semaine, j’ai remarqué que je m’endormais plus rapidement. Au début, je terminais les cycles et je rallumais l’appareil. Ensuite, au bout de la deuxième semaine, j’ai commencé à me sentir partir en moins de 20 minutes ! Pour moi, c’est une réelle surprise. Ca fait tout de même 17 ans que je dois lire avant de m’endormir afin d’éviter de ruminer ! Avec le Dodow, je m’endors plus facilement et sans ruminations. Je pense que je vais en acheter un très rapidement.

Marie L. donne une note de 2/5.

  • J’ai essayé le Dodow sur une période de 2 semaines et j’ai vite abandonné ! Je suis stressée avant d’aller me coucher car je sais que je vais me battre avec mes pensées ! Lorsque j’ai essayé le Dodow, je me suis dit : « il va peut-être changer ma vie »… Ben non, je ne sais pour quelle raison, j'ai laissé tomber ; peut-être à cause du fait que je suis impatiente de nature mais je devais me concentrer sur cette lumière bleue. Je pense que mon insomnie est trop profonde pour pouvoir la régler uniquement avec cet appareil. Par contre, je me suis rendue compte qu’il faut que je prenne ma vie en main au plus vite car cette insomnie me mange de l’intérieur.

Sylviana D. donne une note de 5/5.

  • Je ne peux qu'être satisfaite de cet appareil, il est génial ! Ca fait 4 ans que je stresse au moment d’aller dormir. Depuis que je suis maman, j’ai toujours peur qu’il arrive quelque chose à mon enfant pendant la nuit. J’ai gardé l’ habitude d’écouter tout ce qu’il se passe dans la maison lorsque je suis couchée. Généralement, il me faut plus ou moins 2 bonnes heures pour m’endormir. Lors de la première utilisation, j’ai pu trouver le sommeil en moins de 20 minutes !!!!!!!!! J’ai testé le Dodow pendant un peu plus d’un mois et maintenant, je m’en suis procurée un sur Internet. Je dis BRAVO pour cette invention.

Fabrice A donne. une note de 4,5/5

  • Que dire ? Ben tout simplement génial ! Je connais la peur de monter coucher par peur de ne pas (encore) réussir à s’endormir ,de penser et ruminer une partie de la nuit. J’ai essayé cet appareil durant 1 mois. Au bout de deux semaines, j’étais déjà moins angoissé. Je savais que chaque nouveau jour d’utilisation améliorait mon endormissement. De plus, j’ai constaté que mon sommeil était beaucoup plus réparateur. En effet, j’étais beaucoup moins fatigué en journée le lendemain ! Maintenant, je vais m’en procurer un au plus vite car il est devenu mon ami du soir.

Les 4 autres personnes ont donné les notes de 3,5 – 4 – 4 et 3,5.

Le Dodow obtient une note générale de 76,25% par nos utilisateurs.

 

Notre conclusion :

Nous pensons que ce système est très intéressant pour les personnes qui ont des difficultés d’endormissement, le test grandeur nature prouve que 7 personnes sur 10 sont satisfaites et recommandent le Dodow. Nous regrettons seulement que le Dodow ne dispose pas d'un pied qui pourrait permettre de projeter la lumière sur le mur, et non au plafond, lorsqu'on dort sur le côté.

Comment s'endormir

  • 1
  • 2