• Accueil
  • Divers
  • Ne sommes nous pas tous faits pour être heureux ?

Ne sommes nous pas tous faits pour être heureux ?

Difficile question qui mène toujours à la mentalisation de cette représentation du bonheur. Et pourtant, à travers le film « c’est quoi le bonheur » de Julien Peron, on peut entendre des centaines de versions différentes du bonheur. IL n’y a donc pas qu’une seule voie mais autant qu’il y a d’être humains sur cette terre.

Je suis revenue de mon voyage « aventure « à Cuba en avril, remplie d’images positives, remplie d’impressions de bonheur. Ma représentation singulière, bien sûr, que j’ai dû parfois débattre : « oui, mais ils n’ont rien… » et moi de répondre : « Oui, mais ils sont assis à une terrasse, mettent de la salsa, se lèvent, viennent te chercher pour danser, t’offrent un peu de rhum, beaucoup de sourires … » et ça respire la joie, l’échange, la beauté, la bonne humeur, la légèreté, la simplicité, et c’est mon image du bonheur.

Avoir tout n’est pas synonyme de bonheur. Le bonheur se ressent, il ne s’obtient pas.

C’est une vibration.

C’est aussi tout un travail de connexion à l’intérieur de soi. Rien ni personne ne peut nous rendre heureux, c’est une façon très personnelle d’appréhender notre vie, d’aller chercher en nous ces énergies positives. Comme le dit justement Thierry Jansen dans une capsule que je visionnais, notre monde nous pousse à croire que nous allons guérir et trouver la paix dans la réussite, la possession, la santé, les drogues, les antidépresseurs, la relation à l’autre.

Mais non, tout cela n’est que anesthésiant au malheur, pas la recherche du bonheur.

Vous ne pourrez vous connecter à vous qu’à travers un véritable chemin de recherche intérieure. Quelque soit la technique ou l’accompagnement que vous choisissez, ou même en autodidacte, c’est en cherchant les énergies, les vibrations intérieures et en les faisant évoluer et se déployer que vous serez heureux.

J’ai trouvé ce rayonnement en suivant le programme de Mincithérapie ®. Il est arrivé au moment où j’avais déjà accumulé pas mal de chemins intérieurs et il a fait le lien entre des découvertes sur moi et leur donnant du sens à chacune d’entre elles, même aux expériences difficiles ou constructions branlantes. Ce travail m’a permis de faire des choix pour être plus heureuse et d’enfin connaître ma façon d’être alignée en moi « m’aime » comme nous l’exprimons en Mincithérapie ®. Je suis devenue coach et ambassadrice de la méthode !

Le plus dans tout cela, c’est que j’y ai laissé 1O kilos de poids qui me freinait dans mon développement.

La Mincithérapie ® se développe, s’étend sur la Belgique et plus encore, car elle a convaincu de nombreuses femmes, comme moi, qui sont aujourd’hui plus en amour pour elles et font des choix pour être heureuses. En septembre, en plus des femmes, j’accompagnerai les messieurs dans cette voie, pourquoi pas eux après tout ? Et France Verheyden accompagnera les adolescents.

Si vous avez envie d’en savoir plus, nous donnons une conférence le 8 juin à Marcinelle, et le 7 septembre à Nalinnes chez Bermudes. Il y a d’autres conférences de prévues, des salons et surtout un site internet où tout est expliqué : www.mincitherapie.org

Suivez nous aussi sur Facebook.
« Être heureux ne signifie pas que tout est parfait. Cela signifie que vous avez décidé de regarder au-delà des imperfections » Aristote.